Le rock français

Le rock français
Pages:
256
Language
Published:
September 14th 2010 by HOEBEKE
ISBN10:
2842303539
Genre:
Goodreads Rating:
3.50
ISBN13:
9782842303532

Extrait Extrait de la préface de Philippe Manoeuvre MALÉDICTION DES ROCKERS Je me souviens très bien de la France du début des années 1960. Un surnaturel silence ouatait tout le pays. À la nuit tombée, les enfants entendaient leurs voisins, parfois distants de plusieurs kilomètres, tourner les pages des Albums du Père Castor. Chaque fin de semaine, un calme sépulcral tombait sur nos contrées. Le silence nous était partout exigé : à table, à l'école, à la messe. Chez nous, à Châlons-sur-Marne, une vieille radio parfois jouait du Bach. En revanche, chaque dimanche matin, le cri des accordéons. Intoxiquée au piano à bretelle, la France de 1961 ne vit pas arriver cette modernité que représentait la guitare électrique. L'hexagone allait se prendre le rock'n'roll en pleine figure. Sans doute aurait-il fallu légiférer, interdire cela, à tout le moins avoir un débat. Trop tard. Soudain, Johnny est dans tous les transistors. Il gueule, Johnny, il nous fait du bien, se roule sur scène dans son beau costume lamé. Au passage, il balance des bribes d'info : "Les guitares jouent !", hurle l'idole.

Nous voici en 1966. L'affaire ne fait que commencer. Derrière le pionnier, une armée s'est levée. Déjà, Polnareff, Dutronc, Antoine et Gainsbourg introduisent l'ironie satirique qui alternera avec la rage et la colère dans toutes les combinaisons désormais possibles. Alors que les maisons de disques tentent de popiser le débat, les réseaux s'organisent. Ce livre contient l'histoire définitive d'un mouvement radical qui a parfois submergé la France (trust), le plus souvent juste les squats de France (Ludwig von 88). Rappelons que, si une quinzaine des disques ci-après chroniques a dépassé la barre incroyable des deux millions d'exemplaires, tant d'autres n'ont pas vendu plus de cinq mille copies. En commençant ce projet, il était évident que, contrairement aux diktats de la culture de masse, nous allions redonner un coup de projecteur sur toutes nos utopies les plus délirantes, de Moving Gelatine Plates à Pascal Comelade en passant par Magma, Emmanuel Booz ou Jean-Pierre Massiera. Et puisqu'il s'agit de rock, part belle aux groupes. C'est ce mélange de gagnants et de perdants, d'intellectuels et de camionneurs, de rêveurs et de révoltés, de rats des villes et des champs, de fils à papa et de fils de putes qui fait l'étrange spécificité du rock français. Plusieurs tendances agitent ces pages. Passé les premiers pionniers, il y aura des rockers farce, des rockers en anglais et en français, des folk rockers, des hard rockers et même quelques punks rockers, mais toujours avec cette envie de glisser un peu d'utopie au pays de Descartes. Les uns s'imaginent en Stooges de Montrouge, d'autres en rebelles antisociaux. Tel se décrète poète cosmique. Mais tous ont vécu leur délire personnel à fond, utilisant le rock pour se catapulter plus haut, plus fort. Tous ont rêvé d'un autre monde.

Le projet que vous tenez entre vos mains a démarré il y a trois ans. Très vite, Jean-William Thoury monte à bord et moralise ma vision. Aidés d'Hervé Moisan (HM) et de Philippe Thieyre, nous composons 40 % du livre. Revue de presse Que l'on soit au temps du vinyle ou du CD, le principe du livre est le même : à gauche, un texte situant la parution du disque ; à droite la pochette, dans un beau format carré, permettant une attentive évaluation de l'esthétique du moment et des intentions artistiques... Ce qui passionne dans ce livre épais, ce ne sont pas les évidences - le yé-yé des origines, le rock alternatif des années 1980, la nouvelle vague des années 2000 - mais plutôt les raretés, les groupes éphémères, parfois bidons, les morts sur le champ de bataille du commerce que sont allés repêcher nos auteurs, avec leurs pochettes insensées, leurs noms à clé, leur conformisme déguisé ou, au contraire, leur revendication de la rupture. Vietnam Veterans, Red Noise, Emmanuel Booz, Oui Oui, Coronados, qui n'ont pas dépassé les 5 000 copies vendues, quand d'autres ont atteint la barre des 2 millions, aux temps glorieux de l'industrie du disque (Louise Attaque, en 1997). (Le Monde du 9 décembre 2010)

Download PDF eBook 2018 xuxaonline.com